1 juillet 2024

Des orages violents accompagnés de grêle causent des dommages aux cultures agricoles

Les 28 et 29 juin, des orages accompagnés de grêle ont endommagé les plantes, en particulier dans les régions de Vaud et de Berne

Le 28 juin, un orage de grêle a causé des dommages aux cultures agricoles dans la région du Seeland bernois. Le lendemain, des masses d’air instables ont accru l’activité orageuse en Suisse romande. Un orage de grêle a atteint les districts du Jura-Nord Vaudois et de Morges. La Suisse Grêle a reçu de nombreuses déclarations de dommages en provenance de ces régions. Les cultures touchées sont surtout les vignes, les cultures agricoles (colza et céréales) et les légumes de garde.

Le temps chaud et humide est également une source d’inquiétude pour les producteurs de pommes de terre. Les sols sont saturés d’eau et le temps humide accompagné de températures élevées favorise la propagation du mildiou. «De manière générale, les maladies végétales qui frappent les cultures agricoles à la suite de dommages causés par des intempéries ne sont pas assurés», explique Urs Schuler, responsable assurances Suisse alémanique.

Afin d’apporter un soutien rapide aux personnes assurées concernées, les expertes et experts commenceront les expertises des dommages au cours des prochains jours. La Suisse Grêle garantit une évaluation des sinistres rapide et professionnelle par des collègues expérimentés.

Remarque: les personnes assurées peuvent annoncer les dommages de préférence sur Internet à l’adresse www.grele.ch ou par courrier. 

Personnes de contact: Adrian Aebi, directeur, et Esther Böhler, porte-parole, tél. 044 257 22 11

La Suisse Grêle propose une couverture d’assurance complète pour les cultures agricoles en Suisse et dans les pays limitrophes. Fondée il y a 145 ans par des agricultrices et agriculteurs suisses, la Suisse Grêle amorce désormais le changement dans le secteur de l’assurance agricole. Outre la couverture de cultures agricoles, elle propose également des solutions d’assurances contre les épizooties dans le domaine porcin, aviaire et vaches laitières. Plus de 35 000 exploitations agricoles lui font confiance depuis des générations.